#TF4Women est un programme d’accompagnement et de réinsertion professionnelle, intégralement dédié aux femmes, dans différents domaines du numérique tels que : la cybersécurité, le développement web, le marketing et la communication digitale, la gestion de projet digital et l’analyse de données.

Cette année, et pour la troisième année consécutive, Techfugees accompagne 16 femmes aux parcours professionnels aussi différents que riches. Notre objectif ? Que toutes obtiennent à l’issue des 6 mois de formation un stage, un emploi ou une alternance dans le domaine numérique qu’elles ont choisi. 

Pour cela, nous avons décidé de publier une série d’articles qui retracent les parcours et projets professionnels de ces femmes inspirantes. Recruteur.euse.s, c’est l’occasion pour vous de connaître les Fellows de #TF4Women 2020 avant de venir à leur rencontre le jeudi 29 Octobre à la session de Networking à Station F. Inscrivez-vous rapidement, les places sont limitées ! 

Pour continuer cette série d’articles, nous vous proposons de faire la rencontre de Rania et Ola, qui, dans le cadre du programme, travaillent sur la réalisation d’un projet collectif, qu’elle auront d’ailleurs l’occasion de nous présenter plus en détail à la session de Networking le 29 octobre ! 

Bonjour Rania et Ola, pouvez-vous nous parler un peu du métier que vous avez choisi d’apprendre avec le programme et les raisons qui vous ont poussées à faire ce choix ? 

Ola: Je ne suis pas certaine encore mais je veux travailler dans le domaine humanitaire, peut-être dans un centre de recherche. Comme je veux faire de l’analyse de données, je pourrais faire de l’analyse de données dans un centre de recherche sur le thème de l’humanitaire. 

Rania: J’aimerais travailler en tant que back-end développeur ou full stack développeur car j’aime appliquer une logique mathématiques à tout ce qui se passe dans la vie ! 

Quels sont, selon vous, les atouts qui pourraient vous rendre indispensables dans une entreprise ? 

Rania: Je sais très bien jongler entre la prise de risque et la prudence ! J’aime beaucoup les problèmes scientifiques, ils ont un côté intéressant et les résoudre me plait beaucoup. Je sais aussi très bien m’adapter du fait que j’ai vécu et voyagé dans de nombreux pays. Et puis j’ai un très bon esprit d’équipe. Et je parle plusieurs langues, dont très bien l’anglais et l’arabe. 

D’ici là, pouvez-vous un peu nous parler de votre projet collectif. Quel sujet ? Pour quelles raisons ? Comment comptez-vous le réaliser ? 

Ola: Le sujet de notre projet collectif c’est la mise en relation des réfugié.e.s et bénévoles grâce à une application. Nous voulons travailler sur les difficultés rencontrées et l’intégration grâce à cette application. On a réalisé un questionnaire : collecter des données pour savoir ce que les gens feront avec l’application. Mais je ne sais pas si je pourrais le réaliser entièrement à cause de manque de temps. Rania fait beaucoup ! 

Rania: En effet, notre projet collectif est une application qui connecte entre eux des volontaires et des personnes réfugiées sans avoir besoin de passer par une association pour cela. Quand je suis arrivée en France, j’étais seule et j’avais beaucoup de questions. Caroline m’a aidée pour toutes les démarches, et je lui en suis tellement reconnaissante. Aujourd’hui, je me dis que tout le monde mérité une Caroline ! L’application offrira donc différents services en fonction des besoins des personnes réfugiées. L’application annoncera les missions proposées à tou.te.s les volontaires disponibles dans les environs. Cette application permettrait aux personnes de recevoir un soutien juridique, administratif, logistique etc. car il est très facile de se sentir perdu.e face à toutes ces démarches. 

Quelles compétences comptez-vous développer et renforcer durant la réalisation de ce projet ? 

Rania: La gestion de projet, l’autonomie, la gestion du temps, la prise de contact avec différents acteurs et enfin la pratique de python sont des compétences que je pense renforcer grâce à la réalisation de ce projet collectif. 

Vous faites toutes les 2 partie de la promotion 2020 de #TF4Women, pouvez vous nous dire ce que le programme vous a apporté et vous apporte encore aujourd’hui sur les plans professionnels et humains ? 

Ola: J’ai appris beaucoup de choses très importantes et intéressantes, j’ai commencé à découvrir le domaine de l’analyse de données qui me plait beaucoup. J’ai rencontré des amis et des belles personnes, je peux apprendre avec eux et compter sur eux. 

Rania: Le programme me permet de recevoir des conseils pour construire ma carrière dans les nouvelles technologies. Je suis suivie par un mentor et un formateur qui m’aident à orienter ma carrière et renforcer mes compétences dans le domaine du développement web. Et puis, le programme m’a permis de rencontrer des personnes qui pensent comme moi, qu’il s’agisse des autres Fellows ou des employeurs que je rencontre progressivement. 

Pour conclure, pourriez-vous nous dévoiler quelque chose de vous que l’on ne peut pas deviner en vous regardant ? 

Ola: Je ne sais pas toujours ce que je veux, car je veux plein de choses ! 

Rania: Je suis extrêmement ambitieuse, j’ai des rêves et je ne me donne aucune limite pour les atteindre. Je suis amoureuse de la technologie, d’ailleurs j’étais parmi les premières personnes à posséder un ordinateur en Egypte ! Aujourd’hui, la technologie fait partie de ma vie personnelle et professionnelle.  

Vous aussi vous pouvez contribuer à la réinsertion professionnelle de ces femmes. 

Si vous êtes un.e professionnel.le en marketing digital, analyse de données, gestion de projet digital, développement web ou encore cybersécurité, découvrez les précédents ou prochains articles présentant les autres Fellows du programme et participez au networking du 29 Octobre. 

Pour en savoir plus, veuillez nous contacter en écrivant à fellowshipfrance@techfugees.com